• Pourquoi la réforme est nécessaire

    Dans un précédent billet, je raillais la prétendue dictature des agences de notation. Toutefois, il ne faudrait pas en conclure qu'aucune réforme n'est nécessaire en France.

    En fait, il s'agissait de pointer du doigt l'usage politicien qui est fait du rôle des agences de notation. Certains se posent commodément en Astérix anti-finance (tout irait si bien sans ces satanées agences), d'autres en usent pour pointer un doigt accusateur sur le pouvoir (c'est la faute à Sarko, votez pour moi !), d'autres enfin jouent le registre apocalyptique (si vous ne cédez pas, c'est la mort de la France !).

    Toutes ces attitudes me paraissent ridicules. À chaque fois les agences servent d'épouvantails détournant l'attention des problèmes réels.

    La France va mal depuis quarante ans ; c'est la déconfiture de son modèle social qui rend impérieux le changement. La crise des subprimes n'est qu'un accident étranger dont l'effet est simplement de rendre cette nécessité plus criante.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :